AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maël Nightmade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maël Nightmade
Sale gosse ambitieux
► Fondateur
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 23
Citation : Let's put a smile on that face
Avatar : Thomas Dekker

MessageSujet: Maël Nightmade   Ven 18 Fév - 19:26

●● Maël Nightmade ●●



► Nom et prénom : Maël Nightmade

Age : 20 ans

Sexe : Masculin

Nationalité : Britannique (Londonienne pour être précis)


Pouvoir : ne ressent pas le douleur. En revanche, celle des autres le rend plus fort.

Maladie mentale : pulsions violentes.

Camp : chasseur de primes pour l'armée.


Relations : La plupart des gens qu'il a connu étant désormais morts, en prison ou en camp d'internement, on ne peut pas dire qu'il connaisse grand monde. En fait, son cercle de relations durables se limite aux hommes en blanc qui l'ont élevé et aux enfants qui l'ont été en même temps que lui. Les autres ne sont que des pions, des amitiés futiles et à sens unique qu'il a développé lors de ses missions.


Description Physique

Je n'aime pas trop me décrire, je préfère que les autres le fassent à ma place ... Alors là, c'est vraiment pour vous. Mes cheveux sont raides et bruns, pas très longs ; une mèche assez épaisse tombe devant mon œil droit. Mes lèvres sont fines et mes canines légèrement pointues, ce qui me donne un sourire particulier - le genre de sourire qui attire l'attention. Mes iris sont gris, d'un gris métallisé, ce qui ne me donne pas vraiment un air rassurant. Cela dit, j'ai appris avec le temps à les faire briller d'un éclat chaleureux. Ainsi, les gens n'ont pas peur de moi. Mon regard est la plupart du temps souligné par un trait de crayon noir, tranchant avec mon teint assez pâle. Pâle mais pas livide non plus, hein, c'est juste que comme, quand je ne suis pas en mission, j'aime vivre la nuit, je ne bronze pas beaucoup - et puis je suis anglais, quand même. Niveau silhouette, je ne suis pas très grand et plutôt fin, ce qui me donne un air fragile auquel il ne faut pas se fier. Je préfère les habits sombres, les jeans et les pulls larges, où j'ajoute parfois une touche de couleur rouge ou violette.



Caractère

Maël n'est pas quelqu'un de bien. En fait, il est l'image même du type que vos parents ne veulent pas que vous fréquentiez. Et donc, naturellement, il est aussi le mec avec qui vous avez envie de traîner, le mec que vous trouvez super cool, mais que n'oseriez jamais aborder. Et pourquoi ? Parce qu'il méprise les règlements, parce qu'il ne prend jamais rien au sérieux, parce qu'il boit, fume et se drogue, parce qu'il est toujours entouré de gens qui bavardent avec lui, parce qu'il est franc et rieur, et parce que, en définitive, c'est un rebelle comme vous voudriez en être un. Heureusement, il n'est pas timide, et pas regardant sur les personnes à qui il s'adresse. Donc rassurez-vous, même si vous ne l'abordez pas, lui le fera.
Sauf que vos parents avez raison - comme trop souvent, vous avez remarqué ? Maël n'est pas celui qu'il semble être, et finalement ses bons côtés s'effacent peu à peu pour laisser à la place à ses mauvais. Oh, bien sûr, si vous êtes un pauvre mortel, quelqu'un qui n'a jamais intéressé le gouvernement, vous en resterez sans doute à l'image du type rebelle et un peu impressionnant. Mais si il s'intéresse à vous, s'il vous traque, vous allez vite vous rendre compte que l'image qu'il donne de lui n'est qu'un de ses nombreux masques, et plus vous vivrez, plus vous en découvrirez. Car il n'existe aucun comédien en ce monde qui pourrait en apprendre à Maël. Le tout sans compter que, comme il ne ressent aucune douleur, il ne s'arrête pas à la première égratignure ; sa témérité lui a valu pas mal de période de repos pendant lesquelles il devait attendre que son corps redevienne opérationnel. Il a une excellente opinion de lui-même, parfois même un peu surestimée. Mais rares sont ceux qui s'aventureraient à le lui faire remarquer ...



Histoire

- Félicitations, monsieur, c’est un garçon. Quel nom avez-vous choisi ?
- Maël. Maintenant, excusez-moi, mais on m’attend au QG. Lauren, je reviens ce soir. Tard. Bon courage, et à dans quelques heures …
- Il est toujours comme ça, madame ? Si ce n’est pas indiscret.
- Haha, oui, c’est le problème avec les militaires. Pas souvent à la maison et un peu obsédés par leur travail … Ca peut paraître étrange vu de l’extérieur, mais c’est sa façon de me dire qu’il m’aime. Qu’il nous aime.
- Maël, hein ? Pas très anglais comme prénom. Pourquoi ce choix ?
- Aucune idée. Il faudrait lui demander, mais il n’a pas fait de vieux os, n’est-ce pas ? Je ne cherche pas à savoir. Les sonorités de ce prénom me plaisent, alors pourquoi pas ?
- Vous avez sans doute raison. Bonne fin de journée, madame.
Clinique de Londres, 13 Novembre 2032.


« […] Madame Lauren Nightmade, domiciliée à Londres, âgée de 35 ans, mariée et mère d’un enfant de 3 mois, est morte le 3 Janvier 2033 d’une hémorragie interne, aggravée d’un traumatisme crânien, […] suite à un accident de voiture alors qu’elle allait dans le centre-ville. Un véhicule rouge, de type coupé sport, a grillé une priorité et a failli la toucher, ce qui ce serait produit si elle n’avait fait un écart, qui l’a conduit dans un réverbère. Le chauffard a pris la fuite. Aucun des témoins n’a relevé la plaque d’immatriculation, mais il s’agissait selon l’un d’eux d’une plaque étrangère. Personne d’autre n’était présent dans la voiture. […] »
Extrait d’un rapport de police du 4 Janvier 2033.

- Qui est ce gosse, Kyle ?
- C’est mon fils, Maël. Je m’en occupe seul depuis que Lauren est morte. J’ai besoin de toi, Rick. Je ne te demande pas souvent service, mais je sais que je peux compter sur toi. Et de toute façon, celui-là t’apportera autant qu’il t’en demandera, crois-moi. J’espère que tu m’décevras pas.
- Vas-y Kyle, crache-la ta pilule. C’est pourtant pas ton genre de tourner autour du pot.
- Ouais, ça va, ça va. Je m’en suis rendu compte ce matin. J’allais pour lui donner à manger, et le temps de débarrasser sa chaise, je l’ai posé sur la table. Sauf que bon, c’est un gamin de deux ans, et ça bouge à cet âge … C’est normal, non ?
- Ouiii, Kyle, c’est normal. Continue, tu veux ?
- C’est ça, ouais, pardon. Je disais ? Ah, oui – excuse-moi Rick, j’en suis encore un peu choqué. Bref, je le surveille pas, et là j’entends un gros bruit sourd, et je me rend compte qu’il est tombé par terre. Et rien. Pas un cri, pas une larme, pas un petit couinement … Rien du tout. Et j’ai regardé, hein, j’ai regardé ! Il a gros hématome sur la hanche, mais il ne cille même pas quand on lui touche. Mon gamin n’est pas normal, Rick.
- Par "pas normal", tu entends anormal ? Ton fils est un Anormal ?
- Vérifie si tu ne me crois pas. Fais tous les tests que tu veux. Je croyais qu’on se faisait confiance, tous les deux.
- Ca va, relax mon vieux. C’est juste que … ça fait bizarre de se dire que t’as créé un Anormal, tu peux comprendre ça, non ? Enfin bref. C’était quoi alors, ton fameux service ?
- T’es bien à la tête du nouveau département sur la Recherche et l’Exploitation du Paranormal, non ? Je sais que tu cherches des gamins à éduquer et à observer. Je veux pas élever un Anormal dans le secret, je veux qu’il serve l’armée et le plus tôt sera le mieux. Tu peux le prendre ?
- C’est pas un service, c’est un cadeau que tu me fais … Il est peut-être un peu jeune, mais c’est le deuxième que j’ai et l’autre n’a qu’à an de plus. Ça marche, Kyle, pas de problème. C’est Maël son nom, c’est ça ? Tu as ses affaires ?
- Oui, elles sont dans la voiture, au parking 5-C. Oh, autre chose Rick … Si par hasard tu pouvais oublier de mettre dans mon dossier que j’ai un fils Anormal, ce serait apprécié. Tu vois ce que je veux dire, hein ?
QG militaire de Londres, Mars 2035.

« […] Le Groupe B, correspondant à la deuxième génération d’enfants Anormaux éduqués et formés par l’Armée de Grande-Bretagne, est composé de 7 enfants nés entre 2031 et 2034, c'est-à-dire aujourd’hui âgés de 5 à 8 ans. Tous sont éduqués selon les principes de notre pays et de notre armée, apprenant chacun à sa manière à servir les intérêts de notre Patrie et de notre Union. Leurs pouvoirs sont étudiés, dans un but scientifique - ces séances d’études n’étant cependant programmées que tous les deux mois au maximum – mais aussi pour voir dans quels domaines les enfants seront susceptibles d’être les plus performants. Suite aux accidents constatés dans le groupe A – composé d’enfants plus vieux – un suivi psychologique de prévention a été mis en place. […] Chaque groupe ignore l’existence des autres, car ils vivent dans des bâtiments différents. Chaque bâtiment comporte des salles de classe, des dortoirs, une cafétéria, des salles de jeux, un laboratoire et une salle d’entraînement. […] »
Extrait du rapport de R. Latterman, Juin 2038.

- Hey, Maël ! C’est quoi ton idée géniale du jour, alors ?
- Pas du jour, du mois ! Tu verras comparé aux autres, c’est dix mille fois mieux.
- Tu dis ça à chaque fois …
- N’importe quoi. Et ne dis pas ça, tu te souviens ce qui est arrivé à Jay, non ? Ce serait con que toi aussi tu finisses dans ta chambre pour un mois avec 12 points de suture.
- Ouais bon, ça va, ça va. Ch’uis avec toi, de toute façon, tu le sais, non ? Allez, c’est quoi alors ton idée ? Je m’ennuie, moi.
- Tu vois la réserve de la cafétéria ? Là où ils mettent ce qu’il reste des repas et conservent ce qu’on va bientôt avoir. Ce serait pas chouette d’aller y chercher un p’tit stock à mettre dans nos chambres ?
- T’es dingue, toi … Et si on se fait prendre ?
- Et bah, on apprendra à courir vite. On verra si ces cours de sport nous servent vraiment à quelque chose. Essaye de recruter du monde de ton côté, moi je vais voir quand est-ce que le cuisto s’en va. Te dégonfle pas, hein ? Souviens-toi de Jay.
- Ca va Maël, ch’uis pas un trouillard moi. Pas la peine de me menacer.
Bâtiment 15-B, QG militaire de Londres, Octobre 2041.

« Le 28 septembre autour de 18h, quatre élèves du groupe B ont brisé la vitre d’un dortoir pour sortir dans le parc hors des horaires autorisés. Suite à cet incident, l’élève Jay R. Phillips est consigné dans sa chambre pour un mois à cause d’une blessure au visage ayant nécessité douze points de suture. Il rattrape les cours depuis sa chambre et est momentanément dispensé de cours de sport. La blessure est due à un éclat de verre, et a probablement été reçue lorsqu’il a traversé la baie vitrée. Cependant, l’élève Jay a évoqué des différents entre l’élève Maël Nightmade et lui, mais n’a pas souhaité s’étendre sur le sujet. Aucune sanction supplémentaire n’a donc été décidée pour l’élève Maël Nightmade, en raison du manque de preuves et de détails sur ce qui s’est produit. »
« Le 4 octobre à 22h15, trois élèves du groupe B ont cambriolé les réserves de la cafétéria. Le vol aurait pu passer inaperçu mais une bagarre a éclaté entre les élèves Maël Nightmade et Stan Awk, qui sont entrés en conflit pour des motifs encore inconnus, et ont commencé à se battre. Leur autre complice s’est enfui avant l’arrivée des responsables de la sécurité. L’un d’eux a été blessé à la joue par l’élève Stan Awk qui avait attrapé un couteau de cuisine pour se défendre, et un autre a été assez violemment sonné par un crochet de l’élève Maël Nightmade dans la mâchoire. Ce dernier a finalement été jeté contre un coin de table par l’élève Stan Awk, ce qui lui a ouvert une petite plaie dans le crâne, mais il a réussi a briser le tibia de son agresseur d’un coup de pied avant de sombrer dans le coma. Après une décision du Conseil de Sécurité interne, l’élève Stan Awk a été muté dans le groupe A, et le suivi psychologique de l’élève Maël Nightmade a été orienté vers le contrôle de lui-même pour qu’il perçoive les limites de son propre corps, car la douleur n’est pas là pour les lui montrer. »
Extraits du dossier de l’élève Maël Nightmade.

- Elève Maël Nightmade ?
- Présent, Général.
- Suis-moi, j’ai quelque chose à te dire.
- C’est vraiment le moment ..? Je cours depuis un quart d’heure et j’ai presque fini de rattraper Jay, alors qu’il est parti dix minutes avant moi …
- Pas tout à fait dix minutes, en réalité. Mais peu importe. Tu reprendras ta course plus tard, ce que j’ai à te dire n’attend pas.
- … Très bien, je vous écoute.
- "Je vous écoute, mon général", s’il te plaît.
- …
- Bref. Un courrier est arrivé du front en Ukraine. Un camp de soldats a explosé suite à un attentat d’espions russes. Ton père y était. Il est mort.
- Je le connaissais à peine.
- C’est vrai. Que vas-tu faire ?
- Le venger. C’est évident, non ?
- Bien sûr. Tu es prêt. Ton avion part dans une heure, vas rassembler tes affaires.
Salle d’entraînement, QG militaire de Londres, Décembre 2046

Des cadavres non identifiés, règlement de compte entre malfrats ou faute d’un policier ?
Trois cadavres ont été découvert par la police du côté russe de la frontière entre la Russie et l’Ukraine, à quelques kilomètres à peine de la limite entre les deux pays. Deux d’entre eux portaient une carte d’identité russe indiquant qu’ils étaient militaires, et les hautes autorités ont donc été prévenues. Elles ont cependant indiqué que ces papiers étaient des faux et qu’il s’agissait en réalité de quelques délinquants recherchés pour des délits mineurs. Les trois hommes ont été abattus d’une balle dans la tête tirée à bout portant, par un individu d’assez petite taille selon la balistique. […] Un des policiers chargés de l’affaire et lancé, selon les autorités, à la recherche de ces individus, a été mis en examen et interrogé. Il clame son innocence et affirme n’avoir jamais entendu parler de ces trois voleurs, ce qui, selon un communiqué paru ce matin, est presque une preuve de sa culpabilité. L’affaire sera présentée aux tribunaux d’ici un mois.
Extrait d’un journal russe datant du 12 Janvier 2047

- Tu as bien rempli ta mission, sans bavure et dans la discrétion. Pour te récompenser, nous avons décidé de te muter définitivement dans une des unités incluant des Anormaux. Comme tu le sais, nous avions le choix entre le Recrutement, l’Espionnage ou le Combat & la Tactique.
- Et ..?
- En raison de tes pulsions, nous t’avons éliminé de l’Espionnage, pour ne pas prendre de risque inutile. Nous comptions te mettre dans les services de Combat, mais le Dr Clahme a insisté pour que tu ailles dans le Recrutement.
- … Dans le Recrutement ? Je ne vois pas en quoi …
- Tu ne feras pas partie des groupes de Recrutement, qui se passent très bien des Anormaux. Tu t’occuperas des contestataires, de ceux qui refusent de collaborer. En tentant de les convaincre ou, si leur cas est … désespéré, en les éliminant. Pour qu’ils ne rejoignent pas des rebelles ou le camp ennemi. C’est compris ?
- Oui. Ce sera parfait, même.
Salle des Conseils, QG militaire de Londres, Janvier 2047

Cher journal,
Aujourd’hui un nouvel élève est arrivé en classe. Il s’appelle Maël, il a mon âge et dégage une aura que je croyais réservée aux personnages de roman. Il s’est assis juste derrière moi pendant le cours de maths, et m’a même rejoint dans la cafétéria, alors que je prends d’habitude mes repas toute seule. Tu sais que je n’ai pas beaucoup d’amis. Je ne sais pas vraiment si c’est moi qui les évite ou s’ils se méfient de moi parce que je leur paraît bizarre. Je sais juste que ce n’est pas plus mal comme ça, pour éviter les accidents et autres problèmes. Mais je n’ai pas envie de faire de même avec Maël. Je ne veux pas sembler sauvage et mystérieuse comme je peux l’être face aux autres. J’aimerais être vraiment moi-même, parce que lui me plaît. Je sais que ce n’est pas raisonnable. Et je ne veux pas forcer mes parents à déménager une fois de plus. Seulement, c’est plus fort que moi ; j’aime la façon qu’il a de me parler et de m’écouter, son regard gris, son petit accent anglais et la manière dont il méprise gentiment les autres élèves. J’ai l’impression d’avoir enfin rencontré quelqu’un qui me comprend. Je me doute bien qu’il n’est pas vraiment comme moi, qu’il ne peut pas faire certaines choses que mon esprit fait, mais il reste la personne la plus proche de moi que je connaisse. J’espère qu’il restera encore longtemps dans ma classe.
Extrait du journal d’Anastasy Heŏlk, adolescente suédoise anormale

Anastasy Heŏlk, 15 ans, disparue le 12 Avril 2048, a été vue pour la dernière fois en compagnie d’un jeune homme brun, yeux gris, taille moyenne, nommé Maël Stain, domicile inconnu. Tout témoignage sera récompensé. Merci de vous rendre au poste de police de Stockholm, section des personnes disparues.
Journal suédois, extrait d’une page d’avis de disparitions, 17 Avril 2048

- C’est toi Paddy Jefferson ?
- Ouaip, en personne. Attends, c’est toi le Maël dont on m’a parlé quand on m’a dit de venir ici ?
- C’est moi. Pourquoi, ça t’étonne ?
- Un peu, ouais. J’pensais pas que c’était un gamin qui allait me montrer comment marche la base et quel est mon nouveau job …
- Un gamin, hein ? Okey l’abruti, première et dernière leçon. Ici si tu cherches les gens, tu les trouves. Et tu le regrettes. Maintenant, démerde-toi tout seul, j’avais déjà pas envie de faire la nourrice, alors avec un type aussi con, c’est même pas la peine.
- Un gamin agressif en plus, j’y crois pas.
- Le gamin agressif a camouflé plus de meurtres que tu n’as fumé de clopes dans ta misérable vie. Au cas tu en douterais, sache que mon boulot, c’est de tuer des gens. Mais je peux te montrer, si tu veux des preuves … Encore un mot de travers et t’auras même plus assez de dents pour bouffer les pissenlits par la racine.
- Mais …
- Boucle-là, crétin. Oh, un dernier conseil. Si tu me croises à nouveau, longe les murs. On n’est jamais trop prudent.
QG militaire de Londres, Juillet 2049




► Pseudo : Squirrel'.

► Comment avez-vous découvert le forum ? Je suis co-fondatrice, petit scarabée.

► Qu'en pensez-vous ? <3

► Codes du règlement : <Validés !>

► Célébrité sur l'avatar : Thomas Dekker.


Dernière édition par Maël Nightmade le Mar 1 Nov - 12:41, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://runaway.forumperso.com
Matt Guib
Contestataire corrompu
► Administrateur
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 25
Citation : je fait ce que je veux , je vais ou je veux ... et quand je veux !
Avatar : Jamie Bell

MessageSujet: Re: Maël Nightmade   Dim 24 Juil - 21:50

ton pouvoir me fait penser à celui d'hippolyte kurtzman dans la Flander's Company ^^
enfin ... bah , je suppose dès que tu aura réécrit la description physique et l'histoire, tu déplacera ta fiche ^^

_________________


- Mais qu'est-ce que ...
- Nya Nya Nya ! Fuck you ! Hey !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea Luzasdee
Brebis égarée
► Administratrice
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 19
Citation : Everybody wants to go to heaven but nobody wants to die
Avatar : Zooey Deschannels *-*

MessageSujet: Re: Maël Nightmade   Sam 30 Juil - 18:59

Flander's Company !
Je savais pas que quelqu'un d'autre pouvait connaître x'D

_________________

L     o     o    k   .     a     t      .   M    e

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reporter-from-cydonia.tumblr.com
Maël Nightmade
Sale gosse ambitieux
► Fondateur
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 23
Citation : Let's put a smile on that face
Avatar : Thomas Dekker

MessageSujet: Re: Maël Nightmade   Mar 23 Aoû - 11:43

    Et hop! mon histoire comme cadeau de retour de vacances =P Le physique ne devrait pas tarder.

_________________

Let's bang, bang, bang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://runaway.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maël Nightmade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maël Nightmade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Premiers pas... :: Passeport :: Passeports Acceptés-
Sauter vers: